Le piratage de cartes bancaires, un fléau persistant

Comment se présente le piratage de cartes bancaires

L’utilisation de carte bancaire est souvent risquée, si bien que ce soit un mode de paiement qui semble être sécurisé. En effet, le piratage des cartes bancaires devient de plus en plus répandu, et cela dans tous les pays. Un des cas le plus fréquent est celui du piratage de ces dernières lors des achats en ligne. Comme ce paiement par carte bancaire est le plus usuel pour les achats en ligne, les consommateurs entrent les 14 chiffres de leur carte bancaire avec le cryptogramme, et si cela venait à être enregistré sur le site e-commerce concerné, il serait facile d’accéder au compte de l’utilisateur et d’utiliser ces coordonnées pour un autre compte. C’est pour cela qu’il faut toujours faire attention si on souhaite passer commande sur internet et qu’on demande à un conseiller en ligne de le faire à notre place, ce dernier pourrait utiliser les coordonnées tapées pour un piratage.

Risque lié au piratage de carte bancaire pour les sites e-commerce

Il est clair que si de nombreux clients sont victimes de piratage de carte bancaire sur les sites e-commerce, cela pourrait nuire à la continuité des activités de ces derniers. Mais serait-ce aussi la faute des clients? Comprendre qu’un achat en ligne est risqué veut dire qu’il faut s’attendre à tout, notamment le piratage des cartes bancaires, un fléau qui reste persistant. Du coup, la banque, le site e-commerce, et le client, à qui appartiendra la faute? Le client peut toujours choisir de faire ses achats en ligne et d’aller directement dans les boutiques, s’il peut choisir un autre mode de paiement comme le paiement par chèque par exemple, le risque de piratage de carte bancaire est moindre, voire inexistant. Il lui appartient donc de faire son choix en tenant compte des éventuels risques sur tout mode de paiement.